Étourderie #5 : Avoir abîmé le tissu en ayant voulu le découdre !

Tout le monde a déjà rencontré des mésaventures en couture et cherche des conseils et astuces pour les éviter. Nous aimerions vous aider à éviter ces pannes regrettables et nous vous présentons dans notre série les dix ratages les plus courants.

Étourderie # 5 : Avoir abîmé le tissu en ayant voulu le découdre !

Les 10 ratages en couture : Avoir abîmé le tissu en ayant voulu le découdre ! – tissus.net vous donne des conseils pour les éviter

Conseil 1 : Utiliser correctement le découseur

Lorsqu’il est utilisé correctement, la petite boule sur le découseur protège le tissu qui se trouve sous la ligne de couture. Pour ce faire, vous devriez tendre légèrement le morceau de tissu à découdre et passer avec le découseur le long de la couture avec la petite boule qui pointe vers le bas. Les arêtes vives du crochet à découper défont la couture et le tissu reste intact.

Conseil 2 : Diverses techniques pour découdre des coutures différentes

Il n’y a pas de découseur spécifique pour chaque type de couture, mais il existe diverses techniques pour découdre les différentes coutures. Avec les tissus tissés, vous pouvez commencer par découdre un petit morceau de la surpiqure avec le découseur. Ensuite, vous tendez légèrement les morceaux de tissu à découdre et vous passez avec le crochet coupant du découseur le long de la couture. Une couture de surjeteuse se compose de trois ou quatre fils, selon le nombre de fils que vous utilisez dans la machine. Elle se découd très bien lorsque l’on sait comment il faut faire : défaites d’abord la couture droite qui est parallèle au bord (si vous avez surfilé avec quatre fils, vous avez deux coutures droites parallèles et vous devez découdre les deux). Allez-y morceau par morceau. Ensuite, il suffit de saisir le « bon » fil de surfilage et la couture se laisse simplement défaire.

Conseil 3 : Quelques idées pour sauver le projet de couture

D’éventuels trous peuvent être raccommodés ou être dissimulés avec une application ou un patch selon l’endroit où ils sont apparus.

Vous avez rencontré d'autres difficultés ? Partagez votre expérience avec nos lectrices, en nous laissant un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *